Comment je suis devenu programmeur à 39 ans ?


En décembre 2018, je travaillais dans un atelier de métallurgie. Traîner des billettes d'aluminium de six mètres avec un partenaire et scier le tout sur une machine spéciale. J'avais 39 ans à l'époque. J'avais une femme, un bébé de 2 ans. Et a eu un deuxième bébé qui doit naître en mars 2019. Je connaissais un peu la mise en page d'un site web, et je l'ai fait il y a quelques années. J'ai fabriqué à distance des flotteurs pour une entreprise. Je ne l'ai pas fait très longtemps. C'est toute l'expérience.

J'avais une bonne idée de la difficulté de travailler à la base. Je rêvais aussi de réessayer, au moins pour faire une simple mise en page de site web. En fait, ce n'est pas si simple : la technologie ne reste pas immobile. Les flotteurs font partie du passé.

Trouver une école et apprendre


Je décide d'étudier. Je commence à chercher des informations sur la mise en page. Je trouve plusieurs portails différents. Et sur l'un d'eux, je prends un cours de six mois de frontend en offre spéciale.  L'apprentissage a été assez facile. Répéter après la vidéo, c'est ce qui était facile. Dès qu'il s'est agi de mettre en œuvre quelque chose de mon cru, j'ai compris que les connaissances faisaient défaut. Je le comprendrai mieux plus tard, lorsque je lirai une histoire similaire sur le net.

La première chose que j'ai trouvée est ITVDN, un cours sur le front-end. Je l'ai acheté parce qu'il y avait une offre spéciale. Mais les informations de ce cours étaient presque toutes périmées, il n'y avait presque pas de devoirs, le format était "répétez après moi".

En même temps, j'ai suivi les informations sur la formation. Un jour, je suis tombé sur un webinaire de WebCademy. Je l'ai beaucoup plus aimé là-bas. J'ai même commencé à étudier dans le cadre d'un programme payant, mais j'ai arrêté, car je me suis dit que je ne pouvais pas me le permettre.

À la WebCademy, j'ai beaucoup aimé le travail d'équipe sur le projet, et le travail total avec Trello. Nous avons fait un seul projet, mais chacun a effectué sa propre tâche dans la branche git. Bien sûr, il s'agissait surtout de maquillage, de travail avec Sass, Less, Gulp et ainsi de suite.

J'ai commencé à creuser plus profondément, à chercher des informations. Et j'ai trouvé OpenClassrooms. Je ne peux pas dire que j'ai tout aimé en même temps. Mais j'apprenais.

J'ai essayé Code Basics JavaScript. J'ai ensuite rejoint la profession de Frontend JavaScript. J'ai suivi un cours d'introduction gratuit. Ça m'a tout de suite interpellé. Il y avait beaucoup de choses auxquelles le comparer. J'ai acheté un abonnement. Et nous y voilà.

Au début, tout s'est passé plus ou moins bien. Puis j'ai rencontré la récursion. C'était brutal. Je me souviens que je n'ai pas pu dormir correctement pendant trois jours. Même dans mes rêves, je rêvais d'un problème que je ne pouvais pas résoudre. Même à cette époque, j'ai commencé à comprendre que j'étais dépassé par les événements, et il n'y a presque rien de comparable à ce qui m'arrivait à ce moment-là. Et j'ai beaucoup aimé.

réflexions sur la récursion

Je ne pouvais étudier à l'ordinateur que le soir à la maison. Quand les enfants étaient endormis. Et au travail, j'étudiais par téléphone pendant mon temps libre. J'ai téléchargé une application et testé le code JavaScript. Quel grand divertissement.

Mes collègues, qui étaient comme moi, me taquinaient souvent. Ils ont plaisanté sur mon désir d'étudier la programmation à un tel âge. Mais je sentais que je grandissais.

Sur la recherche d'emploi et les entretiens


J'ai utilisé Internet pour publier mon CV. J'ai postulé pour le poste de certificateur HTML. Lors de mon premier entretien d'embauche, on m'a confié une tâche test : concevoir une page pour le site web de Bitrix. J'ai tout fait. Comme il me semblait, c'était bien. Mais j'ai envoyé un courriel avec un lien vers mon travail et un lien vers le RPT. Ils ont écrit quelque chose comme ce qui suit : "Ça ne devrait pas être comme ça." C'était tout le feedback.

Plus tard, il y a eu un autre entretien avec une autre entreprise. J'ai parlé aux RH et à la fille du département où je devais travailler en cas de succès. Il n'y avait pas de questions difficiles. Ils ont juste vérifié ma connaissance de la publication assistée par ordinateur, de certains CMS, de la connexion et de l'édition de scripts. Et j'ai réalisé que l'entreprise n'était pas directement liée à l'informatique. Mais j'étais prêt à tout.

Après l'entretien, ils m'ont envoyé le TOR. J'ai conçu la page. Deux semaines plus tard, j'ai été invité à un deuxième entretien avec une tâche test, que j'ai dû effectuer sur place. Je me suis assis devant l'ordinateur dans le bureau de la société. Après avoir lu la tâche, j'ai compris que je n'en comprenais pas un mot. Je croyais que c'était la fin. Mais une pensée m'a traversé l'esprit : cela se produisait souvent lorsque je faisais des exercices d'Openclassrooms.

Les tâches étaient les suivantes :

Pour modifier la sortie des composants dans Bitrix.
Mise en place de redirections lors de l'entrée dans une page particulière.
Et l'édition simple du code HTML/CSS.
En savoir plus sur la troisième tâche. Emuler l'erreur sur le site de test. Supposons que les images de la galerie doivent être agrandies par un clic. Mais ça ne marche pas. Je dois le réparer. Nous avons le code des images, en dessous un script jQuery et le code qui contrôle l'événement sur le clic. Je dois réparer tout ça.

J'ai relu la tâche et j'ai commencé à la faire lentement. J'ai fini par accomplir deux des trois tâches qui m'avaient été confiées ce soir-là. Et je suis parti.

Quelques jours plus tard, ils m'ont contacté pour me demander quand je pourrais reprendre le travail. Deux semaines plus tard, je suis assis dans mon nouveau poste et je m'occupe de la mise en page et de l'édition des scripts pour les sites Web et la boutique en ligne de l'entreprise. C'était au début du mois de mai 2019.

Bien sûr, après avoir été embauché, je me suis plongé dans le travail et j'ai à peine étudié l'Hexslet. J'ai commencé à apprendre spécifiquement ce que je devais faire au travail. En août, j'avais passé ma période d'essai. La direction a proposé de poursuivre les études aux frais de l'entreprise. Mais il fallait maîtriser la direction de la RNR. J'ai accepté, bien sûr.

J'ai été payé pour un abonnement de six mois et quatre projets en avance. Jusqu'à présent, je n'en ai passé qu'une et commencé la seconde. Quant aux projets, c'est une toute autre histoire. J'ai presque fini d'apprendre le RNR. Il reste le quatrième module.

Comment les choses sont maintenant.


J'ai eu une promotion au travail. J'ai 40 ans. J'ai deux petits enfants. J'ai le premier travail de ma vie que j'aime tellement que lorsque je rentre chez moi en voiture, il m'arrive de ne pas m'arrêter parce que je suis époustouflé par cette nouvelle tâche.

Cela peut sembler être une coïncidence insignifiante pour certains. Pour moi, c'était peut-être la nouvelle page la plus brillante de ma vie. Et ce n'est pas la fin de l'histoire, mais juste le début.

Apprendre, c'est pomper.

Je comprends que ma mise à niveau a été possible grâce aux gars d'Hexlet, qui ont organisé, personnalisé et mis en œuvre avec compétence ce qui est probablement le meilleur système de formation. Ce qui est très important, c'est que les gars ne s'arrêtent pas là.

Même à l'âge de 40 ans, vous pouvez réaliser l'exploit apparemment impossible : apprendre la programmation à partir de zéro et trouver un emploi.

Conseils pour les débutants


Je ne sais même pas quoi conseiller. Vous devez essayer. Ce sera difficile, mais il n'y a pas d'autre moyen. Si c'est facile, ce n'est pas de l'apprentissage, mais du "répétez après moi". Discuter avec les autres membres du groupe de discussion peut aider, et la recherche sur Internet est utile.

Je viens de terminer mon premier projet. Et j'ai réalisé que tout n'est pas si rose dans le processus d'apprentissage, comme on le décrit habituellement dans les écoles à la Skillbox. Six mois et tu es à plein temps ? Pas question ! Il faut vraiment travailler dur, se perfectionner, poser beaucoup de questions. Il est utile de revenir aux bases si vous constatez que vous ne comprenez pas le sujet. Vous devez écrire beaucoup de code, analyser le code de collègues plus compétents - des mentors.

J'ai eu un cas pendant mes études. J'étais debout dans un magasin en libre-service, regardant la liste des choses que je voulais acheter pour les emporter chez moi. Puis je regarde l'étiquette du prix. Je vois la date, le nom de l'article, la description, le prix sur l'étiquette de prix. Et je me surprends à penser que je ne pense plus à ce que je dois acheter à la maison. Je réfléchis à la manière d'écrire une fonction qui me permettrait d'afficher ces étiquettes de prix à partir du catalogue général des marchandises. Je suis mort de rire.